Ori and the blind forest

maxresdefaultJ’ai découvert pendant les fêtes de Noël un très bon jeu vidéo qui traînait depuis quelques temps sur mon radar et mis en avant sur le Xbox live.

Il s’agit d’Ori and the blind forest, jeu développé par Moon Studio et édité par Microsoft.

Il entre dans la catégorie des jeux de plateformes et d’aventures en 2D (à tendance écologique).

 

Tout d’abord, de quoi ça parle?

Après une puissante tempête dans la forêt de Nibel, Ori, petit être chétif, se retrouve détaché de l’Arbre aux Esprits qui le protégeait et est emporté par le vent.

Il est recueilli par Naru qui devient son parent adoptif.

Malheureusement, Kura, la chouette géante a volé Seyn (la lumière de l’Arbre aux Esprits, qu’elle accuse d’avoir tué ses enfants) et la forêt se meurt.

Faute de nourriture, Naru va dépérir et mourir. Sans protection, Ori va, à son tour, finir par connaitre le même sort.

Miraculeusement ressuscité par l’Arbre aux Esprits, Ori va ensuite lui être redevable et débute une quête permettant de sauver le vieil arbre et la forêt toute entière.

 

On y trouve une ambiance poétique et onirique, avec une thématique écologique qui n’est pas sans rappeler les œuvres de Miyazaki ; surtout que dans ce cas également, la musique n’est pas en reste et contribue au contraire fortement à l’ambiance globale du jeu qui bénéficie d’une magnifique direction artistique de mon point de vue.

Le jeu est très beau, super fluide, réactif, le personnage se déplace avec grâce et souplesse dans des décors variés et soignés comme des tableaux.

En termes de gameplay, le jeu est assez facile à prendre en main ; les premières dizaines de minutes sont relativement aisées et permettront aux joueurs non aguerris de se laisser porter par l’atmosphère (la très belle intro met immédiatement dans l’ambiance)

Cependant, la difficulté est croissante (et devient même ardue) mais progressive, ce qui le destine donc à tous les publics pour sa découverte mais sans ennuyer les plus acharnés des joueurs en recherche de challenge.

Le jeu vous occupera une bonne dizaine d’heures.

Il a été nominé dans de nombreuses catégories pour divers prix et a notamment été lauréat du Game Award 2015 pour la Meilleure direction artistique et Golden Joystick Award 2015 pour les Meilleures musiques.

Une vidéo valant mieux qu’un long discours, voici le trailer:

Et la BO (merci à Barberouss pour l’info):

Prix : 19,90€

Plateformes : XboX 360, XboX One et Windows.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *