Episode 27 – Une rentrée dissipée

14316767_1122725544433007_3977281790651769660_n

C’est la rentrée !

Premier enregistrement depuis notre victoire aux podradio podcasts awards et pour ce 27ème numéro, toute l’équipe était là et avait plaisir à se retrouver !

Un épisode sans invité, uniquement composé de nos rubriques, ainsi que de l’habituel quiz et des traditionnelles 60 secondes chrono.

Bonne écoute !

Pour obtenir le fichier mp3: télécharger ici (clic droit > enregistrer sous…)

Tout au long de l’écoute, voici ce que vous allez retrouver :

Duson Lajoie

Après un passionnant debrief’ de ses vacances en Bretagne, Freddy nous présente le collectif Sourdoreille.

Lien vers le concert filmé en 360° et en binaural à Rouen :
http://concert.arte.tv/fr/livestories/la-colonie-360


Essaie-ça

Pas de rubrique « tarte au poil » de Didouille, mais Kristof nous présente le dernier roman de Donna TARTT qu’il a lu (en fait le deuxième de l’écrivaine), Le petit copain.


J’ai testé pour vous

Starlette a testé pour vous un objet qui pourra intéresser 90% de nos poditrices et 2% de nos poditeurs, (mais on fait dire ce qu’on veut aux chiffres) : la cellu-cup.


Les Fonds de Tiroirs

Niko s’ouvre à de nouvelles passions potentielles grâce au podcast C’est cool, c’est quoi ?


La madeleine de prout

Ludo aborde un sujet lié au cinéma, mais cette fois-ci, ça n’est pas un film : le commerce de popcorn et friandises chez les exploitants de salles obscures.

Et vous, vous aimez grignoter au ciné ?


Les auditeurs ont la parole

Jean-Robert FREGIN (mais vous pouvez l’appeler JR) s’incruste à nouveau à notre table et revient sur la fin d’année douloureuse passée par Arnaud au micro de l’Entrepod.


Le quiz actu

On attaque la 4ème année du célèbre quiz actu de Freddy, mais avec une nouveauté puisque désormais, la dernière question de ce quiz vous est adressée pour gagner un cadeau.

1540-1

Pour participer, répondez à la question et un tirage au sort départagera les participants ayant trouvé la bonne réponse.

Vous pouvez répondre avec #entrepod sur les réseaux sociaux.

On laisse jusqu’à la fin septembre pour participer !


60” chrono

  • Freddy a un coup de cœur pour la nouvelle chaine de TV, France Info,
  • Marius invente le « coup de goeur » à propos des prochains concerts d’Ibrahim Maalouf et de Jozef van Wissem,
  • Ludo apprécie particulièrement le podcast de fiction Alice isn’t dead,
  • Didouille a été emballée par sa dernière participation à Rock en Seine,
  • Pour Kristof, The Party, 3ème album d’Andy Shauf vaut le détour,
  • Niko présente la BD Nils,
  • Starlette a beaucoup aimé la première saison de Stranger Things,
  • Arnaud a passé un très bon moment avec le film Strangers.

 

Où peut-on nous retrouver sur les Internets de France, de Navarre et du reste du monde entier?

Si vous trouvez de la valeur dans ce qu’on fait, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee (sans aucune obligation dans le temps ou en termes de montant).

Un énorme merci à Romain, dernier « tipeur » en date qui rejoint Tom parmi nos soutiens !

Venez nous rejoindre sur les réseaux sociaux: Twitter , FacebookGoogle+ et n’hésitez pas à nous faire part de vos retours pour échanger avec nous sur vos découvertes, déceptions, oppositions avec ce qu’on peut présenter.

Nous sommes également présents sur SouncloudYouTube,  iTunes (mettez-nous des étoiles et des commentaires) podradio, et sur les applications de podcasts pour iOS, Android et WindowsPhone.

N’hésitez pas non plus à parler de l’EntrePod autour de vous, vous êtes nos meilleurs ambassadeurs et commerciaux !

En tout cas, on espère que l’écoute de cet épisode vous a plu et on vous dit à bientôt !

Playlist Spotify des morceaux diffusés au cours de l’épisode:

Photos souvenirs d’enregistrement :

4 Comments
  1. J’écoute pas mal de podcasts (sans rire…) et lis des blogs concernant la culture pop et de genre, et globalement je constate que Stranger Things est très clivant dans ces milieux (et est très souvent abordé).
    Ça peut paraître caricatural mais j’ai l’impression que soit on l’adore, en mettant en avant la volonté de rendre hommage aux œuvres des années 80, soit on la dénigre, n’y voyant qu’un manque d’originalité, un plagiat, des références outrancières et jugeant son succès injustifié.

    J’ai eu l’exemple parfait ce midi en écoutant deux podcasts à la suite qui en parlaient avec ces deux approches.

    Moi j’ai beaucoup aimé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *